Communiqué : Remerciements

Cher(es) Wasquehaliens, Wasquehaliennes, 

Nous vous adressons nos sincères remerciements pour le soutien et la confiance que vous nous avez accordée lors des élections municipales de ce dimanche. 

Unis pour Wasquehal est en 2e position avec 17,1%, ce qui nous place en premier opposant.

Nous sommes plus que jamais mobilisés et Unis pour le second tour. 

Une annulation des élections pourrait être décrétée ce soir. Dans le contexte actuel, nous avons demandé à nos équipes de ne pas prendre de risque. 
Nous suspendons ainsi jusqu’à nouvel ordre le collage et le porte-à-porte. 

Nous attendons la décision du gouvernement et nous vous tiendrons informés de la suite des événements. 

Nous restons à votre disposition.
Nous restons Unis pour Wasquehal.

Témoignage d’Arnaud Marie-Louise – Artisan Boulanger-Pâtissier Wasquehalien

Voici le témoignage d’Arnaud Marie-Louise – 26 ans – Artisan boulanger pâtissier à Wasquehal. Arrivé depuis 2 ans et demi à Wasquehal, il témoigne de son arrivé à Wasquehal et de sa vision pour le commerce dans notre ville.

“Bonjour à tous,

Moi c’est Arnaud. Certains me reconnaîtront… J’habite au Capreau depuis 2 ans et demi maintenant. J’ai acheté une boulangerie ici donc à Wasquehal. Je m’y sens bien, c’est une ville qui m’a tout de suite plu. C’est une ville que j’apprécie particulièrement. J’ai mes projets ici. J’ai construit mon entreprise ici. J’y travaille dur tous les jours pour pouvoir la développer. J’ai beaucoup de clients, j’ai des gens qui sont plutôt agréables dans l’ensemble donc tout se passe bien. Dans un cadre qui à première vue est agréable. 

Maintenant j’ai décidé de faire cette vidéo et j’ai décidé de vous parler parce que je ne conçois pas que l’on puisse avoir aussi peu d’égards pour ses habitants et pour ses commerçants. Pour moi, le commerce c’est le ciment même d’une ville. C’est ce qui crée le lien social. C’est vraiment la base même d’une ville. 

Aujourd’hui tous les villages qui perdent leurs commerces, c’est des villages qui se meurent. Je ne le conçois pas pour Wasquehal et je ne le conçois pas pour une autre ville. C’est quelque chose que je ne veux pas. Je ne comprends pas que l’on puisse vouloir mettre des centres commerciaux et des grandes surfaces partout qui tuent le commerce, voila le fondement de cette ville. 

C’est pour ça qu’aujourd’hui j’ai fais cette vidéo, j’ai décidé de m’engager en politique dans un groupe qui m’a laissé m’exprimer. Dans un groupe qui m’a permis avec lui de construire un programme que l’on a fait ensemble. J’ai décidé de rejoindre David Thiébaut pour cette raison et UNIS POUR WASQUEHAL pour cela, parce que je veux une autre vision de ma ville, je veux une autre vision où le commerce soit accepté. Je veux que l’on aille dans ce sens-là. Je veux aider les gens à mieux vivre. Et le message que je veux véhiculer aujourd’hui aux Wasquehaliens, aux jeunes et tous ceux qui verront cette vidéo, même ailleurs que Wasquehal. C’est mobilisez-vous, allez voter vraiment, vous pouvez changer les choses. 

Ne soyez pas déçu par cette politique élitiste qu’il y a en ce moment et que l’on voit partout. On peut faire les choses, on peut agir. C’est ça que je veux, c’est ça qui me passionne. C’est ça en quoi je peux croire. Et j’ose croire encore que les choses peuvent changer. 
Merci à tous, allez voter et soutenez UNIS POUR WASQUEHAL.
MERCI !”

8 mars 2020 : Journée internationale de la Femme

En cette journée qui est spécialement dédiée aux femmes. 

Qu’elles soient mamans, elles nous ont portés, aimés, câlinés.

Qu’elles soient demoiselles, elles nous ont appris à aimer.

Qu’elles soient amies, elles nous ont soutenus, guidés.

À la femme, cette complice, cette partenaire, cette alliée qui a toujours les mots pour consoler. 

On dit que les femmes sont la beauté, le charme, la délicatesse et la douceur d’âme.

Que cette journée qui vous est dédiée vous apporte autant de joie que vous en répandez autour de vous. 

Joyeuses fêtes de la Femme.

En cette journée du 8 mars, nous avons voulu souhaiter une bonne fête aux femmes car nous considérons qu’il faut encenser les Femmes de ce monde. 

C’est une journée importante puisqu’en 2020, il faut encore se battre pour le droit des femmes, cette cause pourtant si juste et logique, Unis pour Wasquehal en est conscient et nous déplorons le fait que depuis le début de l’année, 16 femmes ont été victimes de féminicides en France, que les femmes sont encore payées 25% de moins que les hommes en moyenne pour un poste identique. Ou encore, que nous continuons à entendre que la tenue vestimentaire d’une femme peut expliquer son agression ou son viol. 
Tout cela nous concerne toutes et tous. 

  • Nous devons sensibiliser nos enfants dans les écoles.
  • Nous devons aider ces femmes en danger.
  • Nous devons lutter contre toute forme de sexisme et tous ces maux qui gangrènent notre pays et notre ville.

La voix du Nord : “À Wasquehal, la liste de David Thiébaut veut retrouver la ville d’avant 2014”

À Wasquehal, la liste de David Thiébaut veut retrouver la ville d’avant 2014.

“L’ancien premier adjoint Bernard Hanicotte a passé le flambeau à David Thiébaut pour tenter de reconquérir la mairie de Wasquehal. Le professeur d’EPS de 51 ans présente une liste divers droite composée de personnes dont il loue la loyauté et l’envie de retrouver le Wasquehal d’avant 2014.”Gilles Marchal – La Voix du Nord – 04-03-2020

L’article complet sur : La voix du nord <- (opens in a new tab)"> -> La voix du nord <-

Témoignage d’ALI OUALI – Wasquehalien depuis 22 ans.

Témoignage d’ALI OUALI – Wasquehalien depuis 22 ans. Il fait le constat que les Wasquehaliens et Wasquehaliennes sont oubliés et il s’engage à veiller auprès d’UPW que chacun ait sa place dans notre ville.

“Ali OUALI- 54 ans – Marié – 3 enfants – Wasquehalien depuis 22 ans.

Je suis prof de sport, en sport adapté et santé. Tout d’abord, je tiens à remercier David THIEBAUT et UNIS POUR WASQUEHAL pour la confiance et la responsabilité qu’ils m’ont confiées. 

La tâche est immense et je suis prêt à relever le défi. 

Wasquehal que j’ai connue n’est plus que l’ombre d’elle-même. Insalubrité, insécurité, mépris les Wasquehaliennes et Wasquehaliens sont oubliés. 

Avec UNIS POUR WASQUEHAL, je m’engage pour que chacun ait sa place dans notre ville.

Enfance, jeunesse, actifs, aînés Wasquehal vous appartient. Vous avez votre mot à dire.

Votez UNIS POUR WASQUEHAL et DAVID THIÉBAUT !”

Témoignage de Betty Cousin – jeune Wasquehalienne de 28 ans qui attend un heureux événement.

Témoignage de Betty Cousin – jeune Wasquehalienne de 28 ans qui attend un heureux événement.

Elle nous explique ce qu’elle veut pour sa nouvelle famille.

“Bonjour moi c’est Betty,

J’ai 28 ans et j’habite Wasquehal depuis 7 ans. Alors moi je suis un enfant de Wasquehal, j’ai commencé à jouer au basket à Wasquehal, j’ai été à l’école à Wasquehal. J’ai fait beaucoup de choses à Wasquehal. 

J’ai mes parents qui étaient tous les deux titulaires de Maire, ils ne le sont plus aujourd’hui, ils ont pris la décision de partir. Une décision qui leur appartient d’ailleurs. 

Mais qui ont pris la décision de partir parce ce qu’ils ne se retrouvaient plus à leur poste et aujourd’hui ils ne font plus partie de Wasquehal. Moi j’y suis toujours !

Je suis habitante du Capreau et j’ai choisi aujourd’hui de rejoindre la liste de David Thiébaut car je ne me retrouve plus dans ma ville, ma ville qui devient triste, ma ville qui devient terne.
Je suis enceinte aujourd’hui, j’attends un petit gros et pour le coup, j’ai pas envie de ça pour lui !

J’ai envie qu’il puisse comme moi commencer à faire du sport ou de la flûte tout ce qu’il veut d’ailleurs ! Tout ce qu’il voudra à Wasquehal. 

J’ai pas envie d’avoir à aller chercher ça ailleurs. 

J’ai envie de pouvoir le conduire à l’école et de lui montrer ce qu’est une tulipe ou une jonquille.J’ai envie que ce soit agréable pour nous.

J’ai envie de pouvoir bien vivre à Wasquehal et c’est pour ça aujourd’hui que je suis au près de David”.

Témoignage de Bruno Dons, Wasquehalien depuis 1971

Atteint de surdité profonde, Bruno nous explique son ressenti sur les changements de la ville depuis 6 ans. 

“Bonjour à tous citoyens Wasquehaliens,

Je m’appelle Bruno DONS. J’habite ici depuis 1971. 

Wasquehal je connais bien. J’ai vu des changements incroyables. Tout a changé. Je connais tout à Wasquehal. J’ai connu la ferme, j’ai connu le sport.

J’ai connu maintes choses, maintes choses superbes ! Aujourd’hui avec le changement, je suis déçu, je suis déçu ! Pourquoi !

J’invite les wasquehaliens comme moi-même. Je les invites aussi pour discuter, pour parler vraiment et ne pas ecouter n’importe quoi !!

Et je vous demande à tous de voter David – UP Wasquehal -David THIEBAUT.

Merci à tous”

Wasquehal : Les enfants en première ligne.

cheche

A Wasquehal, si on écoute la mairie, les enfants semblent couler des jours heureux. Mais si on regarde les choses de plus près, elles ne semblent pas aussi simples que cela. 

Entre augmentation des tarifs, places insuffisantes, inscriptions laborieuses, manque d’animations, les difficultés s’accumulent à tous les âges !

L’arrivée d’un enfant

A Wasquehal, pas le temps d’attendre la naissance de votre enfant pour comprendre que cela va devenir le parcours du combattant.

Lors de l‘inscription en crèche de votre enfant, vous devez faire face à un système à points dont les critères sont inconnus par les parents !! Cela peut vous sembler incroyable, et bien à Wasquehal, non ! 

Un critère est la date de dépôt du dossier de votre enfant – 1 point par mois. Donc petit conseil si vous pensez avoir besoin d’une place, NE TARDEZ PAS.

Oui, il ne suffit pas d’être Wasquehalien pour avoir une place, il faut encore être éligible. 

Vous aimeriez connaitre la façon d’avoir des points, et bien nous aussi !

Alors combien de points pour un DGS de la ville ? Aurait-il assez de points pour mettre son enfant en crèche ? Y a-t-il “totem d’immunité” pour certaines catégories ? Il serait bien de faire la transparence sur cette question.

Et pas question d’avoir une information précise sur la date d’attribution pour pouvoir s’organiser en cas de refus de place. Non, il faudra attendre…

Enfin, est-ce normal que dès la naissance nous ne proposions pas assez de place en crèche pour nos enfants ?

Ce moment si important pour les familles devrait être regardé avec la plus grande attention, afin d’éviter du stress inutile et des choix impossibles entre vie professionnelle et vie privée. 

Comment accepter que l’un des parents soit dans l’obligation de sacrifier son parcours professionnel à cause d’un simple manque de places ! Comment accepter que des familles soit obligées de dépenser des sommes astronomiques dans une crèche privée au détriment des besoins essentiels à un nouveau foyer.

Nous devons mettre fin à ce système opaque afin de garantir à tous le meilleur accompagnement possible. 

Nous nous engageons à ouvrir assez de place en crèche pour l’ensemble des Wasquehaliens. Cela est une question d’équité et la garantie de la sérénité pour chaque famille. 

Les places en centre aéré

Voilà une autre étape de la vie trépidante de votre vie à Wasquehal : inscrire votre enfant au centre aéré de la ville.

On pourrait s’attendre à un postulat simple : Chaque petit Wasquehalien peut accéder au centre aéré de la ville. La ville s’organise en fonction des demandes, et gère à la fin les petits problèmes habituels.  Et bien NON !!

Aujourd’hui, comme pour la crèche, on a des quotas et pas question d’ajouter des animateurs. La règle est plus simple : premier arrivé, premier servi !!

Alors vous avez deux possibilités : soit une inscription via le portail famille dès 8h du matin, soit en déposant votre dossier en mains propres, mais là il vous faudra faire la queue.

Pour les retardataires ou les malchanceux, ils pourront toujours être redirigés vers une autre structure. Oui à Wasquehal, on ne propose pas assez de places, on le sait, mais on veut bien t’aider à aller ailleurs.

Unis pour Wasquehal estime qu’une place en centre aéré pour les Wasquehaliens est un droit auquel chacun peut prétendre. Être le plus disponible le jour de l’inscription ne peut être un critère.

La piscine

Là encore, les petits Wasquehaliens et vous êtes parmi les plus lésés de la métropole.  Avez-vous remarqué que vous ne bénéficiez pas de tarif préférentiel ! Vous pouvez faire le tour des stuctures à Croix, Roubaix, Tourcoing, Marcq-en-Baroeul, tous pratiquent un tarif pour leurs  habitants. A Wasquehal, NON !!

Nous proposerons la mise en place d’un tarif préférentiel pour les Wasquehaliens.

S’amuser en extérieur

Là encore, la ville n’a pas bougé depuis 6 ans. Pourtant les jeunes de la ville demandent depuis longtemps de vrais lieux où ils pourraient se rencontrer et partager.

Il existait bien “Wasquehal Plage” l’été, mais cette initiative pourtant ludique, copiée dans de nombreuses villes autour de nous, a été supprimée pour une version low cost où finalement peu de monde se retrouve. 

Un encadrement pas à la hauteur

Beaucoup d’entre vous nous ont témoigné du manque d’encadrement de nos enfants dans les structures scolaires depuis 6ans. Et bien, sachez que cela n’était pas suffisant ! Mme le maire va encore plus loin avec la mise en place de contrats spécifiques animateurs payé 10€ de l’heure !!! Et pour uniquement des missions précaires de quelques heures par jour. 

On peut se demander quel exemple montre Mme le maire en préconisant les emplois de nos plus jeunes. Enfin pensez-vous que les meilleurs resteront à Wasquehal quand ils auront compris que dans les villes voisines le même poste est indemnisé à sa juste valeur.

Nous reviendrons sur cette décision. Nos enfants méritent le meilleur encadrement possible.

Géraldine nous explique son engagement pour la ville de Wasquehal

Voici le temoignage de Géraldine – 50 ans – Aide soignante
Géraldine nous explique son engangement pour la ville de Wasquehal.

“Bonjour,

Je suis Géraldine, je suis Wasquehalienne depuis 22 ans.

J’ai habité divers quartiers de cette ville notamment le centre, le noir bonnet,et à présent je suis au Capreau.

J’ai construit ma famille et je me souviens d’une commune où il faisait bon vivre.

Depuis quelques années le ciel s’est assombri les fleurs fanées, le béton a poussé, malgré une surveillance accrue aux quatre coins des rues. L’insécurité progressivement s’est installée. Si aujourd’hui j’ai choisi de rejoindre David Thiébaut et l’équipe d’ UNIS POUR WASQUEHAL c’est parce que je crois aux changements, à la cohésion, à la force aux idées de notre groupe.

Et je terminerai par un proverbe qui prend tout son sens dans notre équipe l’union fait la force.

Votez UNIS POUR WASQUEHAL !”

Le vote par procuration

Si vous êtes absent le jour du vote, la procuration vous permet de vous faire représenter par un autre électeur.

Faites votre procuration le plus tôt possible, des délais de traitement et d’acheminement sont à prévoir !

Vous pouvez confier une procuration à une personne inscrite sur les listes électorales (pas forcément le même bureau de vote)

Vous ne savez pas à qui donner la procuration ? Vous avez besoin d’aide ?

N’hésitez pas à nous contacter :

  • contact@unispourwasquehal.com
  • 07.89.28.70.40

Vous pouvez faire la procuration à :

  • Brigade de gendarmerie
  • Commissariat de police
  • Tribunal d’instance

Il vous faut uniquement :